Serveur Minecraft (1.11.2)
 
AccueilFAQCalendrierGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Adresse du Serveur Minecraft
Adresse IP du Serveur Nethergrad:

nethergrad.craft.vg



Partagez | 
 

 -Némésis, les origines- [Chapitre 0]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1261
Nethars : 2440
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: -Némésis, les origines- [Chapitre 0]   Dim 20 Nov - 22:29

En -645C, le Némésis, submersible au summum du progrès technologique poursuit sa conquête des mers du nord. On raconte qu'aucun navire n'a jamais pu atteindre le pôle sans faire naufrage avant. Le pôle nord entretient le doute et le mystère. On dit notamment qu'il n'y a qu'une seule île qui émerge de l'océan arctique, elle même cernée par une immense banquise. Cette île se nomme Natafark. Refuge des premiers occupants du continent méridional prenant l'actuelle appellation de "Nethergrad". Seul des géant arrivent à survivre dans ce  climat extrême, des géants menés par un même esprit, celui de leu roi: le Thark Rhaemlord. Affalé, le corps inerte et glacée sur son trône de saphir,  le Thark n'est plus qu'un guide mentale et spirituelle , lui même hanté par l'esprit démoniaque d un ancien et puissant dieu du chaos.

C'est vers cette terre arctique et au bord de l'agonie que se dirige le sous-marin Némésis. Conçu pour naviguer à la fois sur et sous la mer, il peut résister à des température très hautes comme très basses, sa coque est dure comme du diamant et peut fracasser des rochers et reliefs sous marin tout entier. Ce merveilleux navire qui hante l'imaginaire collectif des peuples dAvhen, n'a été observé que très peu de fois,  c'est pour cela qu'avec le temps on doute de plus en plus de sa réelle existence. Cependant, le Némésis est bien réel, et peut être pas aussi merveilleux que sa légende. En effet a la tête de cette structure fendant l'eau a toute vitesse, on y trouve un capitaine très mystérieux et dangereux. Il a été l'un des premiers nemesiens a contribuer à la mise en chantier du navire, puis par la suite à également contribué à sa chute. Cet homme c'est Gordon drake, dictateur de Némésis.

Autrefois le Némésis était une ville flottante, dirigée par une caste nemesienne très riches et puissantes. Drake quand a lui n était qu'un artiste raté, mais qui comprenait très bien les enjeux qui se tramait. Le Némésis était considéré comme une aberration de la nature par les autres civilisations (comment une ville pouvait elle flottait sur l'océan... se disaient ils) et surtout comme une menace. Si un tel prodige avait été possible, alors a quoi d'autre pouvaient ils s'attendre ? La caste nemesienne, dans le but d'éviter tout conflit envers les autres peuples, leurs transmettaient régulièrement d'important biens, cadeaux et richesses afin de graisser leur pattes et éviter toute hostilité. Or , comment une ville pouvaient elle produire autant de richesse? Par l'exploitation de son peuple. Drake était l'un d'entre eux, et refusa clairement d'être exploité pour payer des gens prêt à les envahir au moindre changement d'humeur,  tout cela parce qu'ils n'acceptent pas la différence,  la science et ce qu'ils ne peuvent comprendre...
Gordon Drake avait analysé la situation et savait très bien que l'autarcie économique dans laquelle baignait Némésis ne pouvait être qu’éphémère... voulant éviter l'assèchement des ressources de sa cité et craignant l'arrivé d'une guerre. Drake pollua peu a peu dans l'esprit des gens, des idées de révolution,  de ras le bol et de peur face au monde extérieur. La réaction ne se fit tarder. Une révolte éclatant, laissant l'occasion a Drake de pénétrer dans la salle du conseil alors que les gardes étaient occupés à contenir les rebelles, et en profita pour assassiner les membres de la caste...  la révolution s’acheva sur ce bain de sang, Gordon Drake se hâta de prendre les reines de la cité et récompensa tout les rebelles afin d'asseoir sa légitimité en tant que nouveau dirigeant nemesien.
Drake élabora un plan pour pouvoir se sortir de la situation étouffante que la caste avait provoquée.  Il continua a verser des tributs aux autres peuples tandis qu'il effectua de nombreux changement a sa cité.  Après quelques mois de durs labeurs, Némésis devint la première cité submersible capable de progresser sur les  eaux et sous les eaux. Les travaux achevés, Drake cessa tout versement de tributs. Cela eu pour conséquence de grosses hostilités. Des déclarations de guerres commencèrent à pleuvoir de tout endroit d Avhen. Ils leur étaient impensable d abandonner la "poule aux œufs d'or ". En peu de jours d'importantes armées s'amassèrent sur les côtes où le Némésis mouillait. Sauf qu'a leur grande surprise, la ville flottante n'était plus une île découverte et sujet aux aléas du vent de la pluie et du soleil. Mais elle comportait une coque protectrice en haut comme en bas. Les chefs de guerre étaient horrifié par une telle machine infernale. Ils construisirent des navires en rasant les forêts alentours afin d'envahir le submersible.

Au même moment Drake en était encore a peaufiner et superviser les derniers réglages de sa plus grande invention (outre la refonte du Némésis): les turbines. Dans sa folie, il avait imaginait un système qui permettrait au Némésis de se mouvoir dans l'eau en se détachant des moyens conventionnels tel que les rames ou les voiles. En utilisant un combustible nemesien secret et un labyrinthe de dispositif mécanique il réussit à doter sa ville d un moyen de propulsion unique en son genre.

Les premiers navires ennemis ne tardèrent pas à accoster sur la surface métallique du Némésis. Ils furent bien embêtés de ne trouver aucun accès pour entrer dans la ville même.  Ils tentèrent une autre approche en tapant de leur arme la coque afin d'y creuser une faille. Au même instant les turbines du Némésis étaient prêtes et en état de fonctionner.   Un important grondement se fit entendre, suivit de vagues concentriques émergeant du submersibles. Les navires chavirèrent et les soldats au sommet de la coque vacillement et tombèrent à l'eau.  Soudain la ville flottante se mit a se déplacer, d’abord lentement puis augmentant sa vitesse progressivement. En l'espace de quelques minutes le Némésis n'était plus là. Ce fut la dernière fois que l'on pu voir clairement le submersible.
Drake emmena sa cité et son peuple aux confins du monde, lui apportant richesse et plaisir de vivre. Hélas cela ne dura pas... Drake était rongé par une envie de vengeance.
Autrefois il avait aimé une personne comme son frère. Celui-ci ainsi que le reste de son peuple étaient les esclaves d'une autre race: les Natafarkiens. Drake apprenant cela, réussit à libérer son ami et son peuple en usant de sa technologie pour faire fuir les géants vers les terres du nord.
Néanmoins l'amitié qu'il avait pour l'ami qu'il venait de libérer était beaucoup plus forte. Il ne supporta pas de voir les séquelles de la servitude sur son corps et son esprit. Drake abandonna son ami et son peuple, les laissant redémarrer une nouvelle vie, afin de satisfaire sa propre haine. Il se mit en tête d'anéantir jusqu'au dernier des Natafarkiens pour venger l'affront qu'ils avaient fait a son ami. Celui-ci tenta de l'en empêcher mais c'était trop tard, le Némésis avait déjà appareiller.
Le Némésis navigua dans les moindres recoins des mers du nord en quête d un éventuel refuge Natafarkien. Puis très vite il se rendit compte que la seule issue qu'ils avaient pu trouver avait été de fuir jusqu'au pôle,  là où on disait qu'aucun navire n'avait pu y voguer sans faire y naufrage... les Natafarkiens avaient certainement du s'échouer sur les banquises et avaient continué leur route a pied. C'est ce que Drake pensait. Il pensait également qu'en plongeant suffisamment en profondeur il pourrait atteindre le pôle plus facilement...
Il navigua jusqu'au nord. Lorsqu'il vit les premières banquises, il fit plonger le Némésis. Grâce à la robustesse du submersible il pu percuter d'important récif sous-marin de glace sans pour autant subir d'avarie . Le Némésis réussit l’exploit de naviguer plus loin qu aucun  autre navire, mais fut contraint lui aussi de cesser sa progression...
A mesure que le submersible avançait, la température devenaient de plus en plus froides et les parois de glaces, bien plus épaisses et donc difficiles a briser. Le Némésis fut stoppé alors qu'il ne se trouvait qu'a un km du centre du pôle. La glace étaient devenue trop rigide et s'étaient engouffrés dans les turbines du navire. Très rapidement, la force des glaciers commencèrent a emmètre d’importantes forces de poussées sur les coques du Némésis. Certains endroit cédèrent sous la force, déversant d'important fragments de glaces ainsi que des centaines de litres d'eau gelés. Le résultat fut catastrophique, la plus part des appareils énergétique grillèrent sur place, la végétation interne mourut, des centaines d'habitants succombèrent sois de noyade soit d'hypothermie ... Drake observa impuissant le désastre de son bureau blindé et vitré.. .
Le Némésis devint une épave prisonnière des glaces pour toujours. ...
Gordon drake resta cloîtré dans son bureau tentant d'user de son génie pour trouver une solution a cette catastrophe, mais en vain. Sa nature d’immortel allait lui donner l'occasion d'être le seul témoin de la désagrégation progressive de son empire au cours des années et des siècles.  En réalité sa captivité au sein de l'épave glacée du Némésis durera près de mille ans. Il développera une haine envers les Natafarkiens et plus largement envers les races humanoïdes sans limites. 
   Plusieurs nemesiens avaient survécu au naufrage. Mais Drake refusa de leur venir en aide, il leur reprocha la chute de son Némésis, et préféra les laisser mourir de faims et de froid dans cette prison de glace et d'acier. ... étrangement ce ne fut pas le cas...
   Les nemesiens arrivèrent a glaner des ressources et ce fabriquèrent des refuges. Les quelques survivants mirent au monde de nouveaux nemesiens et ainsi de suite. Toutefois cette race  n'était plus que l'ombre d'elle même... Le climat glacial, l'absence de nourriture, de soleil, le faible taux d'oxygène et la claustrophobie furent de nombreux facteurs qui détraquèrent leur psyché. Après plusieurs générations ils ressemblaient davantage à des bêtes anthropophages qu'a des humains, ils en avaient même perdu leur langage et leur savoir au détriment des Techniques de survies. ... Ils servirent d'objet d'étude a Gordon drake. Il pu observer la déchéance d'une espèce à son paroxysme . C'est à partir de ce moment la qu'il élabora sa théorie sur l'entropie qui la guidera durant son long séjour dans l'épave du Némésis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
 
-Némésis, les origines- [Chapitre 0]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» A la recherche de ses origines(libre)
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Nethergrad :: Encyclopedie Netharienne :: Histoire :: Tome 1 - Avhen-
Sauter vers: