Serveur Minecraft (1.11.2)
 
AccueilFAQCalendrierGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Adresse du Serveur Minecraft
Adresse IP du Serveur Nethergrad:

nethergrad.craft.vg



Partagez | 
 

 -Contes et légendes du Nord-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1274
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: -Contes et légendes du Nord-   Mer 2 Juil - 14:55

Récits mythiques de la création du monde selon les Natafarkiens:

Au commencement n’était présent que le chaos, cette entité fit émerger un globe d'eau. Il le fit flotter dans les airs. Peu à peu il y fit apparaitre des iles, des continents par le simple contact de son doigt sur la surface sphérique. Le dernier impact de son index sur le globe fit émerger des eaux ce qui sera plus tard l'ile de Natafark.

Une fois cette tache achevée, le dieu du chaos éprouva un manque face à son œuvre, un gout d'inachevé. Il y créa diverses espèces vivantes. Le premier Natafarkien était né. Il prit le nom de Rhaemlord.

Rhaemlord mesuré prés de deux mètres cinquante de haut. Il possède une force surhumaine malgré une musculature peu visible. Il compense cette absence par une imposante armure d'acier et un long manteau de fourrure animale. Son casque ne laisse entrevoir que l’incandescence de ces iris. Le dieu du chaos le lui aurait offert en personne. Mais ce cadeau n’était en fait qu'un pacte avec le diable. Le casque resta accroché à la tête du Natafarkien sans qu'il ne puisse plus jamais le retirer. L'acier utilisé pour sa fabrication donna au dieu du chaos l'opportunité de se matérialiser dans le corps et l'esprit de Rhaemlord. Si ce géant des glaces eu un jour certaines qualités, telle que la bravoure, l'honneur, et le respect, le casque d'acier aura eu raison de celles-ci. On nomme ce casque "Thark". Ce même mot fut plus tard repris pour désigner le statut de chef chez les Natafarkiens.

Rhaemlord vécu plus de milles ans, le dieu du chaos lui offrit par l'intermédiaire de Thark, l'immortalité. Par ce fait, il pu vivre sa conquête de Nethergrad, puis son exile et retour sur Natafark. Rhaemlord malgré ses défaites conserva son armée de cinq cents Trakals (créature de glace), un présent du dieu.

Des lors les Natafarkiens et les Trakals pourrissent sur leur ile glacial attendant une vengeance qui ne vient jamais. Rhaemlord est depuis des centaines d'années cloitré dans son palais de Khrulkar lui meme perché au sommet du mont Tir. De nombreuses rumeurs circulent à son sujet, certaines le croyant fou, d'autre tout simplement mort, et d'autre encore plongé dans une hibernation. La vérité est plus sordide que cela.

Rhaemlord n'est plus le même homme qu'il y a mille années. La corruption qui émane de son casque a depuis tout ce temps rongé le corps du seigneur du nord. Ses os sont devenu des fragments de glace, Son sang c'est solidifié et ses chairs ne sont plus qu'un mélange d'acier, de glace et d'obsidienne. Malgré cette mutation le Thark vit toujours, mais son esprit est ailleurs. Son corps est comme paralysé, inerte, mais vivant. Rhaemlord siège depuis des siècles sur son trône de saphir, dernier vestiges d'une certaine grandeur de Natafark. Le réveil du roi se fait attendre, et même les conseillers et seigneurs de Natafark ne peuvent affirmer qu'il se réveillera un jour.

L'esprit de Rhaemlord vit toujours sur Natafark, il corrompt la nature de l'ile, véhicule des images de mort et de vengeance dans les têtes des Natafarkiens. Certains racontent également que dans le blizzard ont entend sa voix, on pourrait l'entendre penser.

Une seule personne est susceptible de communiquer avec le Thark, il a porté divers appellations; prêtre, devin, oracle, bouche du roi, aujourd'hui on le nomme "Dral-Thark" (littéralement; Esprit du Thark). Par l’intermédiaire d'un miroir magique il peut parler avec son seigneur et transmettres ses ordres au royaume. Mais le miroir que l'on nomme aussi Drahem ne montre pas toujours son souverain, des démons du chaos peuvent venir troubler le reflet et endommager l'esprit du Dral-Thark. Celui-ci est remplacé tout les dix ans environs, le lien psychique avec le Thark par le biais du miroir réduit leur espérance de vie de manière considérable.

Une autre légende indique qu'il suffirait de briser le Drahem pour réveiller le Thark. Les Dral-Thark ont toujours contredit cette théorie, la chute du miroir serait synonyme de mort pour le roi. Mais les seigneurs de Natafark ne sont pas dupes... Personne d'autre qu'un Dral-Thark ne peut avoir accès au Drahem, par conséquent personne d'autre ne peut prouver que les ordres qui en émanent sont veridique ou non. Plusieurs vassaux Natafarkiens ont tenté d'éliminer un Dral-Thark et de trouver ce fameux miroir. Mais les rares assassinats n'ont jamais pu aboutir sur la découverte de cet artefact. Il serait cacher dans les tréfonds du mont Tir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1274
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: Re: -Contes et légendes du Nord-   Sam 19 Juil - 17:00

Le Nord regorge de mythes et légendes, certaines plus obscurs que d'autre. Natafark n'est en rien comparables aux terres de légendes que sont Nethergrad, Andorath, ou encore le vieux continent. Seule la mort règne en maîtresse absolue.
Le Chaos est l’élément fondateur de la cosmogonie Natafarkienne, on lui donne aussi le nom de Tharlarmor. D’après la mythologie Il fit émerger la Terre des ténèbres, et s’intéressa par la suite à l’île de Natafark et son roi; Rhaemlord. Pour s'attirer les grâces du roi du Nord, Tharlarmor prit l'apparence d'un humain, il lui forgea un casque d'acier qui ne faillira jamais au combat, et lui offrit une armée de cinq cent créatures de glaces; des Trakals. Le seigneur nordique s'empressa d'accepter ce bien, mais tel fut sa perte. Le casque autrement appelé Thark, était corrompu par l'essence même de Tharlarmor. Depuis ce jour Rhaemlord est constamment tiraillé par son propre esprit et celui du dieu du Chaos. Mais avec les siècles, ce dernier pris pleine possession de son hôte.
Le Thark régit absolument tout sur Natafark; la nature, le climat, et influence les esprits de ses habitants. En revanche, ce casque tristement célèbre, corrompt le corps et l’âme de son porteur. Rhaemlord le millénaire, comme on le surnomme, n'est plus que l'ombre de lui même. Il siège dans son trône de saphir, inerte et sans vie. Pourtant le seigneur chaotique vit toujours, mais son esprit est ailleurs. Les Dral-Thark (chaman) sont les seuls a pouvoir communiquer avec son esprit par l’intermédiaire d'un miroir magique: le Drahem. Un artefact sacré pour certain, un mythe pour d'autre.
Les Dral-Thark s'accordent à dire que Natafark doit avoir un Thark à sa tête. Si le casque venait a ne plus avoir de porteur, le continent sombrerait dans les abysses. Tharlarmor pris quelques précautions en scellant le heaume sur le crane de Rhaemlord. Néanmoins ce que beaucoup ignorent, ou on bien voulu oublier, c'est qu'un second Thark existe...
Tharlarmor forgea le Thark avec l'acier le plus pur qu'il trouvât sur Natafark. Mais une autre divinité issu du chaos primordial le dupa. Le dieu de l'oubli, Fraknir. Usant de sortilèges, il trompât le Chaos, et déroba une partie de cet acier. Il forgea dans le plus grand secret un second Thark identique à son grand frère. Puis aidé par de la magie noire, Fraknir sectionna son âme en deux et la déversa dans le métal encore en fusion. Une partie de la divinité est désormais scellé dans l'acier composant le casque, comme le fit bien avant Tharlarmor. Les Dral-Thark ne croient pas en ce mythe, et préfère le considérer comme un Apocryphe. C'est désormais le nom que l'on à trouvé à ce second Thark.
Or mythes et légendes parfois peuvent s’immiscer dans le réel. Depuis des siècles l'autorité Natafarkienne, régit par le dictât des Dral-Thark, pourchasse toute personne défendant la légende du double casque. Mais la violence ne fait qu'alimenter la véracité de ce mythe, et depuis bientot trois siècles, un ordre secret se cache sous le regard fanatique des Natafarkiens. Ils ont cessé de vénérer le dieu unique; Tharlarmor. Le but ultime de cet ordre, aussi appelé "ordre des oubliés" est la quête de l'Apocryphe. Mettre le Thark de Fraknir sur le trône de saphir, et libérer l'esprit du dieu de l'oubli.
Quoiqu'il en soit les règles élémentaires qui régissent Natafark sont clair à ce sujet. Le trône de saphir a toujours besoin d'un Thark et de son porteur. Que ce soit celui de Rhaemlord, ou l'apocryphe. Encore faut il que ce dernier existe véritablement...
L'ordre des oubliés a mené d’innombrables quêtes, expéditions et missions archéologiques pour retrouver cet artefact mythique. Mais en vain. Toutefois une prophétie prononcé par un Dral-Thark hérétique lors d'une trans laisse entrevoir un espoir pour cet ordre. Elle dit que seul un homme du sud pourra mettre la main sur l'Apocryphe. L'histoire ne dit pas si cet homme en deviendra le porteur et par extension le roi du nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1274
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Nom : Loreleï de Brisevent
Bourse Bourse: 30
Profil: Profil::
Profil:PAPVMSvgFo
Points:3414763

MessageSujet: Re: -Contes et légendes du Nord-   Jeu 24 Juil - 15:48

Le Trône De Saphir


Les terres Natafarkiennes sont emplies de croyances, et héros aux légendes noires...
Le plus célèbres d'entre eux n'est autre que le seigneur Rhaemlord. L'incarnation du dieu Tharlarmor sur terre. Tout Natafark est lié à cet être immortel, et sa chute aura de lourdes conséquences sur le continent, mais aussi sur la terre entière. Après milles ans de règne les sages et vassaux du royaume s'accordent à penser que la fin n'a jamais été aussi proche qu’aujourd’hui.


Le corps jadis vaillant de Rhaemlord gît dans son trône de saphir. Le plus pur que l'on puisse trouver à travers tout les continents. Ce siège royal sert aujourd'hui de catalyseur pour ainsi dire, il maintient en vie le corps et l'esprit de son possesseur. Par ailleurs quelques alchimistes et Dral-thark ont pu mettre en lumière que le trône entrait en communion avec le casque du roi, un lien psychique entre acier, minéral et organique.


L'origine du trône de saphir reste toutefois obscure. Il n’était pas encore présent lors de l’élaboration du palais sur le mont Tir. Il est apparu bien plus tard. Certaines croyances relatées par quelques scribes et archivistes traitent de ce sujet.


En 435 du calendrier Natarf, eu lieu la plus grande bataille qu’ait connue le royaume de Natafark. A cet époque là, l’île était divisée en deux contrées. Ouest et Est. A l'Est se trouvait La forteresse de Rhaemlord, et à l'Ouest la forteresse de Tralkar située sur le pic de l'enfer. Les deux factions s’affrontèrent en un champ de bataille unique ; les plaines de Ravenhart. D'un coté les fiers guerrier blonds de Tralkar et de l'autre une horde constituée de Trakals , et de quelques guerriers surarmés. Le combat prit rapidement une tournure de duel à mort envers les deux chefs rivaux. La défaite de l'un étant synonyme de gain de l'autre partie du continent, et donc de l’hégémonie suprême de Natafark. Mais après des jours de combats, au milieu des plaines de Ravenhart on ne voyait plus que deux rois s'affronter brutalement sur des centaines de cadavres. A la treizième lune Rhaemlord réussit à trancher la tête de Tralkar. Sa tête, repose encore aujourd'hui dans le palais au sein de nombreuses autres. Cependant Rhaemlord peu après avoir annexé la forteresse du pic de l'enfer ne s'attendait certainement pas à y trouver un trône de saphir pur. Le saphir est une pierre précieuse très rare voir inexistante sur Natafark, pour un homme du nord c'est une chose rare de voir un tel siège de la sorte. Rhaemlord ordonna l'extraction de celui-ci pour son propre palais. Cette décision fut une grosse erreur, a peine fut il déplacé de quelques centimètres que le palais de Tralkar commença à s'effriter, des colonnes et des pans de murs entiers écroulement. Le trône fut extrait juste à temps, mais la totalité du palais fut recuit en poussière emportant avec lui des milliers d'officier et soldats du roi. Depuis on dit que le trône est maudit.


De simples superstitions au commencement, puis une véritable hantise habitant tout esprits Natafarkiens. La combinaison du Thark et du Trône est une malédiction infernale. Le casque c'est chargé de corrompre le corps et l'esprit du Roi, tandis que le trône, lui c'est occupé a souiller son palais et son royaume.


On raconte que Tralkar, peu avant de mourir aurait avertit Rhaemlord de laisser son trône au pic de l'enfer, sans quoi une terrible malédiction le frapperait. Mais l'orgueil du Nordiste en a décidé autrement... Depuis ce jour Natafark est un continent impie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -Contes et légendes du Nord-   

Revenir en haut Aller en bas
 
-Contes et légendes du Nord-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contes et légendes de Kirin Tor
» [Fraouctor 642 - SM X] Contes et Légendes
» Contes et Légendes du Monde des Douze.
» Salle des contes et légendes
» Contes et Légendes .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Nethergrad :: Encyclopedie Netharienne :: Histoire de Nethergrad :: -Premier Âge- :: Tome 1 - Avhen-
Sauter vers: