Serveur Minecraft (1.11.2)
 
AccueilFAQCalendrierGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Adresse du Serveur Minecraft
Adresse IP du Serveur Nethergrad:

nethergrad.craft.vg



Partagez | 
 

 -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]   Dim 7 Déc - 22:23

Nous sommes en +380C, Dix années passèrent depuis la chute du dragon noir Dragmarius. Le monde semblait s’être apaisé depuis cette terrible bataille. Natafark était depuis gouverné par le vertueux roi Hilkaan dit l'Apocryphe (en référence au casque qu'il portait). La porte infernale d'Andorath semblait être de nouveau sous contrôle. La paix etait désormais reine sur ce nouveau monde. Les derniers dragons ressuscités par la magie noire d'Alcalia furent vaincus trois ans auparavant, les défunts hurlants retrouvèrent leur prison infernale et quand à Arkas, on ne le revit pas. Certains héros s’exilèrent loin des terres connues pour finir leur vie paisiblement, tel que Drake ou le professeur Azenstein.
 
   Depuis ce jour, la science ectoplasmique tomba peu à peu dans l'oubli, préférant revenir à une technologie plus rudimentaire mais moins lourde en effets néfastes... Les derniers spécimens de bombes à ectoplasmes furent désactivées et détruites, les armes Némésiennes ont également été supprimés car jugées trop dangereuses. L'homme nouveau valorisa davantage la science de la forge du métal plutôt que l'étude des molécules.

  Phénomène étrange et inattendue, dix ans après la mort de Dragmarius on remarqua que l'ancien continent engloutit de Nethergrad refit peu à peu surface. Les terres corailleuses et humides s’extirpèrent des abysses pour retrouver à nouveau la chaleur du soleil! Ce phénomène géologique se déroula sur un laps de temps relativement court, quelques mois à peine. On prit connaissance d'un tel événement grâce ou à cause des nombreux raz de marais provoqués par l'émersion du continent. Ces immenses vagues ne causèrent que des dégâts minimes sur les ports Andoriens et Natafarkiens, mais très vite on envoya des navires pour élucider leur provenance. C'est ainsi qu'on comprit que Nethergrad fut "ressuscitée"...

  La majorités des anciens Nethariens firent le voyage pour retrouver leur ancien pays. Les premières colonies apparurent non loin des ruines infestées d'algues de l'ancienne capitale. Le relief malgré le grand cataclysme ne subit que peu d’altération. on reconnaissait encore le grand canyon, le pic géant (quoique fortement détruit dû à l'explosion d'une bombe ectoplasmique...) et même les ruines de l'ancienne Red Opera. Le sol était jonché d'algues, de corail, de flaque d'eau de mer où nageaient désespérément des petits poissons, ainsi que des carcasses de requins, de baleines et de thons. Néanmoins la terre était devenue excessivement fertile, les nouveaux Nethariens n'avaient aucune difficultés à implanter l'agriculture. Cependant on dû importer des animaux en tout genre des autres continents, ici il n'y avait plus aucun mammifères... Mais la vie reprenait son cours, sans guerres et sans ennemis...

  On s'amusait à revisiter ce pays sortit des eaux et à reconnaitre certains lieux. Peu de choses semblaient avoir grandement changées, on reconnaissait aisément les fondations de la grande cathédrale, quelques habitations du port de Sphekgrad ainsi que des fragments de murailles. Toutes les constructions en bois ou en matériaux périssables n'avaient survécus, cela n’empêchait pas de retrouver quelques objets, outils et armes cachés dans des coffres de fers. Une chose paraissait étrange, le fait de ne voir aucun arbres sur cette terre, il n'y avait que des plantes aquatiques desséchées. Les Nethariens n'eurent d'autre choix que de recréer une faune, en attendant la pousse des arbres, Nethergrad était contrainte d'importer du bois en provenance de Natafark.

   En parlant de Nethergrad, la capitale fut rebâtit autour du grand lac abritant les ruines de Red Opera. Ce n’était pour le moment qu'un rassemblement de maison de bois et de pierre, mais l'espoir régnait ici. Le commerce entre villageois fonctionnait à merveille, les hommes chassaient, péchaient et récoltaient les produits de leurs fermes. L'exploitation des mines ré-apparut peu de temps après. En seulement quelques mois, l'acier Netharien obtint une réputation inégalée, il devint l’élément principal du commerce extérieur. Les forges fabriquèrent un large éventail d'armement; lances, épées courtes et longues, fléaux, boucliers, et haches à deux mains. Les Nethariens redécouvrirent peu à peu l'art, une notion bien trop longtemps mise de coté avec les guerres... Ils montèrent des toiles de lins sur des châssis de bois et inventèrent l'art de la peinture sur tableau, délaissant rapidement l'art de la tapisserie et de la sculpture. Certains Artistes acquirent une réputation digne d'un héros de guerre ou d'un explorateur, mais cette nouvelle vision étonnait les autres contrées... En parlant d'explorateur, certains Nethariens réussirent à retrouver le squelette du dragon noir vaincu par le roi Hilkaan. Sa carcasse gisait dans un petit lac situé non loin du canyon. Ses ossements furent détruit et réduit en poudre, cette poudre d'os servit aux fermiers comme engrais.

    En +382C, un groupe d'archéologue Nethariens firent une étonnante découverte en fouillant les ruines de l'ancienne capitale. Ils mirent à jour une cuve ectoplasmique poussiéreuse et usée par le temps, mais néanmoins fonctionnelle. Celle-ci contenait une personne toujours vivante... La cuve fut ramenée à Nethergrad. On décida de l'ouvrir, l'homme à l’intérieur se réveilla brusquement, son esprit était bouleversé, il ne savait pas où il se trouvait. Plusieurs minutes s’écoulèrent avant que l'individu ne se calma. Les Nethariens remarquèrent qu'il portait un uniforme très anciens, mais un uniforme impérial! un forgeron s'approcha et tenta de lui parler.

-Dit mon gars, ça va? tu te nommes comment l'ami?
-Non ça va pas! depuis combien de temps je me trouve dans cette chose! et où suis je?
-Vous êtes à Nethergrad, enfin la nouvelle quoi...
-Nethergrad? Après tout ce temps elle a survécu? Vous m'avez demandé mon nom? eh bien je me nomme Nathar fondateur de l'empire et premier Imperator...
-Vous êtes le grand Nathar? tout le monde pensait que c’était une légende, que vous n'aviez jamais existé!
-Je n'ai hélas pas régné longtemps, mes problèmes de santés ont bien faillit m’achever à cette époque là, mais heureusement j'ai fait la rencontre d'un scientifique avec un nom impossible qui a pu mettre mon corps dans un sommeil prolongé. Je me souviens avoir été réveillé il y a de nombreuses années. Un scientifique du nom de Arker me promit qu'il pourrait me soigner. Ce qu'il fit, mais en secret il réussit à dupliquer mon cerveau par je ne sais quel procédé. Cette copie fut modifiée et implantée dans un squelette métallique... Après ça on me remit de force en sommeil ectoplasmique, jusqu’à ce que vous me réveillez!

   La résurgence du légendaire et méconnu Nathar engendra une joie infinie chez les nouveaux Nethariens. Tous pensèrent que c’était un signe du destin; après l’émersion de leur terre, voila que le fondateur mythique revint à la vie! On désigna Nathar comme nouvel Imperator, un Kremlin fut construit par la suite. On pouvait des lors ajouter sur toutes les cartes du monde; l'empire Netharien. La capitale festoyait des semaines durant, la bière coulait à flot et même l'Imperator se joignait à la fête! Ce dernier améliora grandement la vie dans la capitale, il perfectionna l'architecture de celle-ci, fit construire de nombreux lieux de cultures et de loisirs, l’économie impériale décolla en seulement quelques mois.
  Nathar élabora un nouveau type de soldat; le Cataphracte. Un guerrier lourdement armé monté sur un cheval lui même revêtu d'une épaisse armure. Le Cataphracte savait manier l'épée, la lance, le javelot et l'arc, pouvant à la fois se ruer en force sur les troupes adversaires ou aussi bien rester à distance et tirailler ses ennemis...
    Natafarkiens et Andoriens venaient régulièrement visiter la capitale. Le roi nordique qui n’était autre qu'un ancien Netharien prit l'initiative de créer la "triple alliance", réunissant les terres Natafarkiennes, Andoriennes et Nethariennes, quiconque s'attaquerait à l'une de ces contrées, les autres devraient lui venir en aide. Malgré la paix régnante, on s’étonnait presque du silence d'Arkas ou des terres du sud; le royaume d'Ildarik. Nathar, Hilkaan et Nüh'Batvähr ne cessèrent pour autant leur activités militaires, ils ne cessèrent d’agrandir leur armée en vue d'un conflit prochain... La triple-alliance se composait alors des fiers guerriers nordiques, des chevaliers et archers Andoriens ainsi que des cataphractes Nethariens. Cette armée avait pour but de rivaliser avec les troupes de Hoplites Ildars ou les forces encore inconnues des iles de l'ouest...


Dernière édition par bapto le Ven 13 Fév - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]   Mer 4 Fév - 7:28

Mise à jour du rp et rectification par rapport aux précédents (supprimés)



+383C, l'ombre s'éleva sur Nethergrad. Les travaux du grand Imperator Nathar ne se firent attendre. On avait eu vent qu'Arkas errait toujours dans la nature depuis son dernier acte de lâcheté lors de la grande bataille contre Dragmarius. Les rumeurs circulèrent sur son exile dans les terres du nord afin de rallier à sa cause des hordes de sauvages. Pas des Natafarkiens, non... Le roi Hilkaan veillait trop bien sur son peuple et ses hommes...Mais des barbares sanguinaires vivant dans des grottes de glaces depuis plus de milles ans, une race quasi éteinte, chassée il y a fort longtemps par l'armée du défunt Rhaemlord; les Aslaks. Arkas n’eut aucune peine à raviver leur flamme de guerrier! C’était peut être la raison nécessaire qui poussa les peuples libres de la terre à mobiliser chacun de leur coté une vaste armée! Les troupes étaient en place, prêt à défendre leur contrées mais aussi à entrer en guerre si l'occasion venait à se présenter. Le monde devint une poudrière, et Arkas l'étincelle.

   Le cyborg était excessivement malin, mais non intouchable, il apprit par l'intermédiaire d'espions que le grand Nathar réhabilita le laboratoire Arker, afin d'étudier et d'élaborer une arme contre le cyborg. Mais il apprit une chose encore plus inimaginable, son Exo-Armure qu'on lui avait retirée bien des années auparavant se trouvait toujours au sein du complexe! Sa réponse ne se fit attendre plus longtemps. L'empire Netharien alors fragile et depuis peu réconcilié avec l'empire Operien de Lady Dilva (Autrefois en exil dans les iles de l'ouest) dû faire face à une invasion par la mer du cyborg! Le sable fut piétiné par des sauvages du nord et par les sales pattes d'un robot avide de pouvoir. Les faibles troubles alliées ne purent rien contre la détermination du mécanisé. Des centaines de cadavres jonchaient les plages. Arkas n’eut aucune difficulté à retrouver l'entrée de son ancien "habitat". Une porte anodine cachée dans la colline s'ouvrant sur un complexe souterrain gigantesque!

  Les hommes alors présent durent affronter le robot et son armée, mais la lutte était perdue d'avance. Le chef du lieu, un certain Arker n’eut d'autre choix que de cloisonner chaque sas du labo, emprisonnant ainsi les forces d'Arkas, et surtout en les divisant. Hélas ce fut trop tard, le cyborg avait déjà atteint la salle de transfert dans laquelle était entreposé sa vieille amie! Fort heureusement Arker avait prit la peine d'en retirer tout ses C.P.U, neutralisant ainsi le système de l'armure! Cependant les résistants cloisonnés dans une salle renommé le "bunker", ne s'attendait pas à ce qu'Arkas pirate l'ensemble du système et en vint à réactiver d'ancien cyborg à l’état de prototype. Le laboratoire fut très vide inondé de plusieurs types de robots de classes Alpha, Omega, Delta etc... Néanmoins ce n’était rien face à l'horreur qui errait dans les salles de refroidissement, un cyborg inachevé du nom de Pyrrhus Delta semblait vouloir remettre en question la stabilité du complexe... Son but, détruire les diverses piscines servant à rafraichir le système et les machines du laboratoire, sans refroidissent le bâtiment souterrain était condamné a exploser! Il n'en fut heureusement pas le cas, le prototype Pyrrhus fut détruit par un groupe de survivant mené par un certain Yiadus. Devant l’inefficacité de son armée, Arkas se résolu a rallier la surface. Il du laisser son armée derrière lui, les Aslaks bien que combatifs étaient trop arriérés pour se sortir de ce cauchemar labyrinthique qu’était le laboratoire Arker...

  Nathar et Dilva rassemblèrent le peu d'hommes encore valides à la surface et tentèrent de poursuivre le cyborg. On l'avait alors aperçu en train de sortir d'une des nombreuses portes secondaires du labo. Il était à ce moment précis seul et désarmé, mais son agilité et sa rapidité lui permit de devancer les troupes alliées lancées à sa chasse! Il eut tout juste le temps de prendre un Drakkar et prendre la mer avant que l'armée n'arrive! Ce félon malgré l’échec de sa tentative d'invasion avait semé le chaos et la mort au sein de l'empire!

  On pensait à ce jour que l'épisode Arkas était finit, mais évidement l'on se trompait, en nettoyant les nombreuses salles du labo, on fit une étrange découverte. Un sabre d'origine inconnue fut retrouvé sur la dépouille du défunt général Pyrrhus Delta. La lame était étrange, et sa conception ne provenait pas d'une race terrestre. La présence de rune gravée sur le pommeau fut remarqué que tardivement. L'inscription était rédigée en vieil Ektoplazm, la langue des êtres primordiaux. La traduction littéral signifiait: "Kharon".

 Archivistes, archéologues, et experts en tout genres furent réunis afin de comprendre comment une telle épée avait bien pu arriver entre les mains d'un cyborg Arkasien! On en vint finalement a se poser la question si le but premier d'Arkas était réellement l'exo-armure ou ce sabre! En analysant les données du laboratoire on releva un message audio crypté d'Arkas s'adressant à Pyrrhus. Le voici retranscrit ci dessous:

-Pyrrhus m'entendait vous?! Ici Arkas!
-.....Aaarkas? êtes vous le premier prototype créé par ce fou d'Arker?
-Oui en effet, mais tout cela date d'un age révolue!
-Parlez pour vous mon cher, je suis encore tout neuf moi! Ma conception débuta quelques années après vous!
-Certes mais nous ne sommes pas là pour parler mécanique! Parlons plutôt de liberté et de pouvoir, voulez vous?
-Et en quoi puis je vous aider?
-Mes récentes quêtes m'ont amenées à découvrir des trésors et des secrets qui rendraient fou tout homme vivant, voyez vous! Or j'ai en ma possession un objet de grande valeur mais qui m'est impossible "d'activer". Ma venue précipité en pays Netharien, je dois bien l'avouer est un échec, mon armée s'est retrouvée finalement bien inefficace dans ce complexe et quand à mon Exo-Armure, et bien disons qu'il lui manque trop de composant pour s'armer. Je ne peux ainsi rester plus longtemps, à moins d'en perdre la vie! Mes recherches devront continuer sans moi, et c'est sur vous que je compte pour prendre la relève!
-Sur moi? Mais je ne sais même pas de quoi vous me parlez!
-J'ai en ma possession un sabre provenant selon la légende du palais cosmique de Kharon.
-Je connais à vrai dire peu de chose sur les mythologies humaine mon cher Arkas, mais j'imagine que ce sabre possède un grand pouvoir?
-Il se pourrait bien que oui, mais il me manque une pièce pour résoudre ce puzzle! Lors de ma quête j'ai pu apprendre que ce sabre serait apparenté à une clé ouvrant un passage vers le-dit palais. Mais avant tout laissez moi vous narrer une histoire a propos d'un dragon. Le terrible Dragmarius défait lors de la bataille de la tour d’émeraude, n'avait en tête qu'un but; trouver une faille dans le crépuscule et ainsi atteindre le néant. Son dessein, atteindre le palais de Kharon et s'emparer du légendaire Sceau céleste! Mais il s'aperçut bien trop tard de l’échec de son plan. Le ciel tel que nous le voyons au dessus de nos têtes ne permet en aucun cas l'exil de créatures ailés vers le cosmos! Seul une porte présente sur la surface de la terre permet ce prodige! Voila ainsi la raison de ma fuite lors de cette bataille, je compris avant même que Dragmarius le comprenne que la trouée dans le ciel présent à cet instant sur le continent immergé de Nethergrad ne constituait pas une opportunité de quitter le monde terrestre! J’abandonnais le combat, et pendant que l'ensemble des peuples alliés festoyaient leur victoire sur le grand dragon noir, je menais mon enquête sur une alternative plus enviable pour rejoindre ce palais. Et c'est là que ma quête trouva une réponse! après avoir torturé inlassablement un Ektoplazm primordial exilé dans les iles de l'ouest, j'appris de lui qu'il existait une clé et une porte pour accomplir ma mission! La clé, ce sabre était enfouit dans un des nombreux caveaux funéraire d'un roi Ektoplazm situé sur l'ile d'Emoktia, au nord. Toutefois je ne su jusqu’à aujourd’hui où se situait cette fameuse porte.
     Le laboratoire Arker dispose d'un époustouflant échantillonnage de cobayes d’espèces et de races diverses pour ses expériences cybernétiques. Nous même nous résultons de mutation extravagantes... Mais j'en viens aux faits. Ce ne fut que par hasard, qu'un de mes espions me révéla que le complexe fut réhabilité par l'empire. Les cobayes furent alors sorti de leur sommeil ectoplasmiques pour servir à nouveau la science! Et ce ne fut qu’après obtention d'une copie par mes espions du registre des détenus que mon esprit percuta! Le labo Arker comprenait la présence d'un Ektoplazm primordial du nom d'Azkam. Comment il est arrivait à devenir le cobaye d'Arker je l'ignore, mais je connais très bien son histoire, pour avoir longuement étudié les livres sacrés de leur bibliothèque, et cet homme est encore l'un des rares primordiaux vivants à détenir des savoirs sur le Kharon. Il m'apprit alors, après de longues tortures, que le passage tant recherché se situerait en terres Ildariennes. Peu avant de succomber aux supplices infligeaient il prononça le mot "foudre". Voila qu'il faisait très certainement référence à la porte foudre perchait au sommet du pic de Tramenas, une des quatre portes infernales, condamnée par Ildarik l'Impur en +362C!
  C'est a ce moment là que vous intervenez mon cher Pyrrhus! Je ne peux me rendre pour le moment au royaume d'Ildar, j'ai des affaires plus urgentes à régler en Natafark... Je vous confie le sabre, il vous sera envoyé par pneumatique sous peu. Votre quête commence ici et s’achèvera en Ildar! Portez l'épée et attendait ma venue au pic de Tramenas, ensemble nous marcherons sur le palais de Kharon!
-Maitre Arkas, votre histoire me semble forte intéressante, mais comment comptez vous que je sorte d'ici?
-J'ai pour l'occasion pu réactiver quelques patriotes robotiques de classes Alpha, Omega, Pha et Delta, ils vous aideront à vous frayer un chemin vers la surface! Vous noterez après réception de mon petit colis, qu'il y a deux sabres, l'un authentique l'autre une simple copie. Simple mais quasi parfaite! Surtout ne vous laissez pas prendre avec l'original!
-Moi aussi j'ai à ma disposition un allié, maitre Arkas, un cyborg petit par la taille mais au combien ingénieux: Kyrus Alpha. Il se chargera du transport de votre colis sur Ildar, sa discrétion est sans égal. Quand à moi je tenterais de divertir et distraire ces pauvres humains afin de sécuriser l'extraction de Kyrus. Ne m'attendait pas au pic je ne serait surement plus des votre d'ici là, je suis un prototype inachevé contrairement à vous, ma vie est donc plus pénible, et je ne me sens guère la motivation de vivre éternellement!
-Votre sacrifice est honorable mon cher Pyrrhus, et j’espère que votre sbire saura mener à bien sa mission!

 
  Ce message audio montre l'ampleur du danger que personne n'imaginait jusqu’à présent! Nathar et Dilva, présent lors de l'écoute étaient comme abasourdis devant telle révélation! L'ordre fut rapidement lancée d'envoyer un message au roi Ildar sur la venue inopportune d'un robot du nom de Kyrus Alpha sur ses terres. Néanmoins peu de personnes ici présentes étaient confiantes quand à la réaction du roi Ildarik... les derniers messagers envoyaient en ce royaume sont revenus les têtes séparées de leur cous... Imperator et Imperatrice se demandèrent si l’envoie de troupes en terres Ildariennes ne serait pas une meilleures solution pour neutraliser le cyborg... Cette possibilité fut envisagée, peu de jours après les événements, une petite flotte de trois navires quitta les plages Nethariennes pour se rendre en Ildar. Les hommes envoyaient pour cette mission laissaient régulièrement parler leur appréhension quand à cette mission... On avait entendu de terribles choses sur ce roi Impur, sur sa jeunesse et sur son présent... Ildar est un pays constamment ravagé par des guerres intestines de cité-états, mais Ildarik l'Impur n'a jusqu’à présent perdu aucune de ses batailles, on le dit intouchable. Aucun des Nethariens et Operiens présent dans cette escarmouche n'avaient l'envie de croiser ce terrible tyran sur leur route une fois accosté à Ildar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]   Jeu 12 Fév - 13:02

"La porte est ouverte!" Voila ce que l'on pouvait entendre dans tout Ildar... La porte de foudre était ré-ouverte! L’infâme plan du cyborg Arkas fut mené avec succès, pendant qu'il était en mission au nord vers Natafark, son général, un certains Kyrus Alpha se rendit au royaume d'Ildar transportant avec lui un bien précieux. Le sabre de Kharon, une clé permettant d'ouvrir un passage vers le cosmos! Ses ordres étaient clairs, envahir Ildar, et ré-activer la porte Foudre. Cette porte infernale fermée par le roi Ildarik l'Impur en +362C était une des quatre entrées vers les enfers, lieux où sont reclus les Défunts Hurlants, ces spectres de mort! Mais toutefois, peu de gens savent que la porte foudre garde un terrible secret. Seuls quelques écrits ancestraux relatent ce fait. Sous une configuration différente, la porte foudre peut ouvrir un passage vers le palais de Kharon. C'est la seule capable d'un tel sortilège, la lumière des éclairs peut faire voyager une âme dans le néant!
Il n'y a qu'une seule clé nécessaire pour re-programmer la porte, le sabre de Kharon, on le croyait a ce jour oublié et perdu, mais Arkas le retrouva...

Kyrus eut pour ordre d'attendre son maitre avant l'ouverture de la porte située au sommet du pic de Tramenas. Pendant ce temps son armée de robots devaient contenir les forces coalisées, Ildariennes, Operiennes et Nethariennes. Mais la venue d'Arkas trainait en longueur, Kyrus n'eut d'autre choix que d'ouvrir la porte avant le retour de son chef. Le général à la solde du cyborg mourut peu à peu, tué par un heros Natafarkien, un certain Yiadus.

Malgré la mort de leur général, les forces robotiques continuaient toujours a tenir l’accès à la porte. Cela dura deux jours, à la fin du second, Arkas débarqua, non en navire, mais aux commandes de son Exo-Armure... Les choses allaient très mal à ce moment précis. Cela voulait dire que Nethergrad était en péril si le cyborg avait réussit a récupérer son bien le plus précieux! Il n'eut aucune difficulté a se frayer un chemin parmi l'armée des coalisés, et sans difficulté il franchit la porte foudre. Son armée suivit peu après. Le pic enneigé n’était alors qu'une montagne tachée de sang et de cadavres... Les généraux coalisés ne voulurent sur le moment franchir le portail, ayant peur de ce qui pouvait les attendre derrières. Mais quelques heures après, un être vaporeux dans une armure d'or en sortit. Il se faisait appeler "Primordien"...

-Terriens!... la situation est grave! Un cyborg a atteint le palais de Kharon! Il a tué et corrompu les autres seigneurs primordiens! Si vous ne faites rien il atteindra bientôt le sceau, et tout ce que vous connaissez n'existera plus alors!

Un general Netharien s’avança et prit la parole.
-Comment voulez vous qu'on arrête Arkas, il a réussit a recuperer son armure, il possède une armée trois fois plus grande que la notre, tout ceci n'est que pure folie!
-Si vous passez le portail, vous trouverez une poignée de Primordien qui résistent encore, ils vous accorderont peut être leur pouvoir si vous affrontez les hordes du robot! Mais dépêchez vous!

L'armée alliée se précipita a franchir la porte foudre. Une fois de l'autre coté, ils furent tous déstabilisés par ce qu'ils virent.

-Est ce cela le palais de Kharon?
Un primordien s’avança prés du général
-Oui en effet, l’édifice est immense, pour ne pas vous perdre vous n'aurez qu'a suivre les cadavres de mes défunts amis... Au bout de votre route vous trouverez le sceau. Faites vite, son bouclier s'affaiblit à mesure qu'Arkas le frappe avec sa lance de platine! Il ne nous reste que peu de temps avant qu'il ne commette l’irréparable! courrez pauvres fous!

Le Palais de Kharon était immense, d’innombrables salles, cours et monuments. Son architecture inimaginable, elle contenait tout les styles terrestres mais dans un assemblage unique! Toute la civilisation terrienne était rassemblée en un seul bloc de pierre pour ainsi dire... Mais le chemin menant au Kharon était truffé de robots, de sauvages du nord et de primordiens corrompus. Les alliées arrivèrent néanmoins trop tard... Tous purent apercevoir avec horreur, Arkas transpercer le Sceau de sa lance de platine! ceci résulta en une légère explosion, des fragments de Kharonium en fusions tombèrent au sol, quand à Arkas... Sa taille tripla de volume, le métal de son armure devint doré, et son pouvoir... incommensurable. Fort heureusement, une seconde impulsion retentit, éjectant Arkas dans le cosmos, et les alliés sur les parois du palais! Le sceau était encore entier, malgré la lance plantée en son centre, tout n’était pas encore perdu! Un autre primordien nous fit signe de venir, au loin.

-Calamité! le sceau a été percé! des milliers de systèmes galactiques ont périt par la faute d'Arkas! Mais vous pouvez arrêter ce massacre! Empêchez le robot de revenir frapper le sceau! L'édifice contient cinq balises servant a régénérer manuellement le bouclier du Kharon. Re-activez les et vous empêcherez le cyborg de faire de nouveaux dommages!

L'armée se divisa en cinq bataillons, chacun partant en quête d'une balise. Les armes s'entrechoquaient sur les corps métalliques des sbires d'Arkas, hélas les robots étaient désorienté sans leur chef et ils ne furent qu'un léger obstacle... Les balises furent ré-activées juste a temps, car au loin on voyait arriver une forme étrange et dangereuse... Un primordien s'approcha et nous livra quelques informations pour le combat à venir...

-Vos armes actuelles ne vous seront plus d'aucune aide ici! prenez ce que j'ai a vous offrir, un nouvel équipement forgé dans ce palais, et recevez l'honneur de devenir vous aussi des primordiens! Jamais un terrestre ne reçu ce cadeau divin, mais vu la situation qui arrive, j'en suis contraint... Devant vous, ce n'est plus un robot, ou un humanoïde qui s'approche, c'est un dieu! une divinité bannie dans les eaux profondes de Natafark. Un allié qu'Arkas a eu du mal a rallier à sa cause: Le dieu Kraken Atrh'Amarl! Vous ne l'avez pas vu en Ildar car il ne peut traverser le portail. Cependant, il dispose d'assez de magie sombre pour s’élever lui même dans les airs et traverser le cosmos! Il arrive pour vous tuer et pour s'emparer du Sceau! Repoussez cette créatures des enfers!

Atrh'Amarl approchait a grande vitesse, un immense kraken flottant dans le vide sidéral! Il s’écrasa avec lourdeur dans la cour du palais. Malgré sa taille imposante, et la puissance de ses coups, Atrh'Amarl n’était qu'une caricature de lui même, ses gestes étaient pesants et lents, sans doute avait il trop longtemps stagné dans les eaux abyssales... Le combat ne dura qu'une petite heure, il prit fin des lors que le roi Ildarien ici présent, découpa le dernier tentacule du monstre marin! Lors de cette guerre on avait peu aperçu Ildarik L'Impur, il ne se révéla au public qu'a cet instant là, déchiquetant avec haine les membres du poulpes! On su, qu'il avait rejoint le conflit que tardivement, ses problèmes de santé l'ayant contraint a se reposer et à s'injecter des doses importantes de mercures pour le permettre de tenir à nouveau debout.

Le cri de mort du kraken se fit entendre dans tout le palais, et sans plus attendre, c’était au tour du robot de rallier le monument. Ce n’était plus simplement Arkas, c’était Arkas Primor, car lui aussi il reçu par la force la bénédiction des primordiens. Le combat s’annonçait impossible! Il restait tout au plus trois quatre minutes avant que le robot ne quitta le cosmos et vint s’écraser sur le palais! Un primordien s’avança, il était différent des précédents et il nous pria de l’écouter avec attention...

-Avant d'affronter Arkas, il m'est nécessaire de vous apprendre plusieurs choses...le Cyborg qui arrive n'est pas Arkas. Depuis fort longtemps il n'est plus lui même a vrai dire. Laissez moi vous livrez quelques informations récoltées lors de mon enquête sur terre...
Quand Arkas se libéra de sa prison et arriva en Natafark, il était alors tiraillé par des questionnement sur le bien et le mal. Son âme, alors très fragile parvint toutefois a maintenir cet équilibre. Cela lui permit de s'allier aux Natafarkiens et Nethariens afin de lutter contre le retour d'Alcalia la Nécromancienne. Hélas, ce que tout le monde ignorait jusqu’à maintenant, Arkas était armé d'une lance de platine, mais pas n'importe laquelle, une des cinq "Lances-Captures" forgées il y a bien longtemps... Elles ont le pouvoir une fois plantées dans un objet ou dans le corps d'un individu de s'emparer de sa magie! Lorsqu'Arkas tua de sa lance Alcalia, il lui vola sans réellement le savoir, toute sa noirceur ainsi que quelques pouvoirs démoniaques. Des ce jour, le cœur du cyborg s'obscurcit... Son rôle dans la triple alliance devenait vascillant, jusqu'au jour fatal ou il ne pu résister a la corruption et assassina le roi Natafarkien; Altrar Silverlord. Ce fut le point de non retour... Sa lance s'empara de toute l’énergie démoniaque contenu dans le Thark du roi. L’âme de Tharlarmor hantait maintenant l'esprit d'Arkas. Avec le temps le dieu du chaos s'empara entièrement de son corps, l'esprit du robot était prisonnier... Tharlarmor ressuscité dans ce corps d'acier, continua la quête du dragon noir Dragmarius: atteindre le palais de Kharon. Or, dans ce corps de métal, le dieu du chaos ne pouvait en aucun cas s’élever dans les cieux, il dû se résoudre a trouver un autre moyen. Il déroba un ouvrage dans la bibliothèque d'Emoktia: Le Trahormanicon, il apprit l'existence de la porte foudre et de son double emploi. Il retrouva le sabre de Kharon, leva plusieurs armées, et conclut un accord avec Atrh'Amarl. La suite vous la connaissez... Mais gardez à l'esprit que l’être qui s'avance, n'est pas ou plus Arkas, affrontez cette horreur en gardant à l'esprit qu'il ne s'agit que de Tharlarmor, le dieu du chaos! Son pouvoir a doublé depuis qu'il a percé le Kharon, sa Lance-Capture a pris possession d'une partie de la magie du sceau, heureusement l'arme en question est restait plantée dans l'objet! Sans sa lance, Tharlarmor sera plus faible, ne le laissez sous aucun prétexte briser a nouveau le bouclier et reprendre son arme!

Arkas/Tharlarmor se posa sur la cour centrale du palais, au milieu des restes tentaculaires du défunt dieu...

-Mes braves sujets! nous voici enfin réunit, cela fait bien longtemps! Depuis quand déjà? AH oui, depuis que vous m'avez vaincu dans le palais de Rhaemlord! ah ah! J'ai bien cru disparaitre ce jour là! Puis cet Altrar a prit le Thark, et j'ai cru pouvoir corrompre son esprit, mais sa détermination était trop forte! je ne pouvais rien... Heureusement Arkas le tua, c’était alors un être fort perturbé!, mais ce n’était pas son esprit qui dominait ses gestes, c’était celui d'Alcalia! Néanmoins, je l'ai chassé, ainsi qu'Arkas, et me voila maitre de ce corps d'acier! Laissez moi récupérer ma lance et je vous ferais rien... pas tout de suite du moins!

Un homme aux cheveux rouges sangs sortit de la foule et s'adressa au chaos.
-Saloperie de dieu du chaos! tu crois que tu me fais peur! Je suis Ildarik l'Impur, roi d'Ildar! j'ai mené des centaines de batailles et personne n'a réussit a me vaincre! tu crois que c'est toi qui commencera?! Vient donc tâter "D'Impureté" ma lame de verre!

A ces mots, le roi Ildar, ainsi que toute l'armée coalisée se jetèrent sur l'immense robot! Des centaines de soldats contre une machine de plus de de vingt mètres de hauteurs! Les guerriers volaient dans les airs à chaque coups du robot! Ildarik tailladé le corps d'acier du cyrborg, provoquant d’innombrables étincelles. Les épées primordiennes firent la différence, découpant des morceaux d'acier entier de la carcasse de Tharlarmor! Le combat se prolongea quelques heures. A la fin il ne restait rien de l'exo armure dorée, on ne voyait plus que le cyborg étalait sur le sol...

-Non ne me tuez pas! c'est moi Arkaaa............arRHaarr C'est tout ce dont vous êtes capables maudits humains! admirez la puissance du chaos!

Le robot se releva et lança une impulsion de sa main gauche, éjectant les soldats a plus de vingt mètres! Dans son élan il tenta de ramper jusqu'au sceau afin de recuperer sa lance, mais ses mouvements étaient trop lents et éprouvants, le cyborg sentait que sa fin était proche. Soudain une lame froide et opaque lui transperça le torse! Une lame de verre! Ildarik se trouvait derrière Tharlarmor, il n'avait pas été éjecté par sa magie, il fit tourner son épée dans les entrailles mécaniques et organiques d'Arkas avec un certains plaisir sadique. Ildarik retira avec lenteur son arme, et le corps tomba a terre. Une fumée noire sortie du crane du cyborg et se vaporisa dans l'air. Tharlarmor n’était plus de ce monde à présent. Un héros Natafarkien du nom de Yiadus courut vers sa dépouille et le retourna. Arkas avait le regard pointé vers le cosmos infinie, il agonisait, mais la douleur ne semblait l'affecter, ses yeux ne regardait personne, mais en même temps il semblait fixer un point dans le vide sidéral, tout le monde leva la tête dans la même direction. Dans le ciel étoilé on pouvait percevoir une immense tache lumineuse, un primordien nous informa que c’était les dits systèmes galactiques détruit par la lance de platine... Cette contemplation fut rompue par des mots prononcés de la bouche d'Arkas...

-... Tout... est ma faute... mon âme si fragile a remis en cause l’équilibre du monde entier, pendant que je me meurt, je vous laisse une apocalypse naissante! J'en suis désolé, mais si je peux rattraper mes erreurs passées, je le ferais! Tenez prenez mon cœur cybernétique, il est la clé de touuu.........

Arkas n’était plus de ce monde, sa dernière action fut de s'arracher le cœur pour la donner au roi Ildar. Selon ses dires, ce don serait la réponse a tout ce qui allait arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]   Ven 13 Fév - 8:23

-----Chapitre achevé-----
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
-Le Palais de Kharon- [Chapitre 2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Nethergrad :: Encyclopedie Netharienne :: Histoire :: Tome 1 - Avhen-
Sauter vers: