Serveur Minecraft (1.11.2)
 
AccueilFAQCalendrierGalerieRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Adresse du Serveur Minecraft
Adresse IP du Serveur Nethergrad:

nethergrad.craft.vg



Partagez | 
 

 -Les deux trones- [Chapitre 5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: -Les deux trones- [Chapitre 5]   Dim 12 Juil - 11:52


Dans les sombres et ancestraux couloirs d'un palais en ruine, un trône d'un vert translucide se met soudainement a vibrer puis lentement a s'illuminer. De légères fissures commencent a transparaitre au travers du jade vitreux. Un bruit sourd vient brusquement rompre le silence de plomb régnant depuis des années dans le palais Katandréen. Cet incident ne tarde pas a éveiller l'attention des gardes royaux et a pénétrer dans l’édifice, et ce malgré les interdictions instaurés depuis plusieurs années par les hauts seigneurs scaphandriers.

-Quel est donc cette malédiction?!
-Je sais pas, on dirait que le trône va exploser!
Au même moment, un seigneur Katandréen pénètre à son tour dans la cours royal.
-Messieurs quittaient immédiatement cette pièce, cette situation ne vous concerne plus à présent! Convoquez sur le champ le haut conseil de Katandre, vite!

Une quinzaine de minutes plus tard, dix hauts dignitaires du royaume entrent dans le palais abandonné. Chacun observent de manières perplexes voir horrifiés le trône de jade. Le phénomène en question est digne des plus grands spectacles ou malédictions.

-Seigneurs de Katandre, l'heure est grave, je vous ais fait convoqué pour que vous soyez tous témoin de ce qui se passe ici. Le trône de la dynastie de Katandre est en péril!
-Seigneur Tatrend, de mon vivant je n'ai jamais vu une telle chose! C'est invraisemblable, le trône de jade est resté intact depuis plus d'un millénaire, et aujourd'hui on dirait qu'il est prêt à s’autodétruire! Avez vous une idée de ce qui causerait un tel trouble?
-J'ai bien peur d'avoir une idée, seigneur Kitrind. Mes espions personnels m'ont informés il y a peu, que le nord possédait un nouveau roi.
-Un nouveau roi? Hilkaan l'Apocryphe n'est il plus sur le trône?
-Non et depuis quelques temps déjà. Depuis sa fuite, le trône de saphir est resté vacant du fait de l'absence d'un Thark. Or depuis peu et par je ne sais quel miracle, le Thark de Tharlarmor a été retrouvé!
-Hérésie! c'est impossible! il a été perdu il y a des années de cela!
-Quelqu'un la retrouvé, une Cyborg de ce que j'ai pu comprendre. Le casque maudit a été revendu à un Natafarkien banni, un certain Mhendhorl. Depuis il dirige Natafark d'une main de fer!
-En quoi ce Mhendhorl pourrait être la cause de la destruction de notre trône de jade, seigneur Tatrend?
-Le trône ne se détruira pas, il annonce simplement qu'une force plus puissante semble vouloir annihiler son pouvoir. Mais avant tout, laissez moi vous raconter une légende noire Katandréenne.

La légende raconte que lorsque Tharlarmor créa notre monde, il se servit du cœur flamboyant du défunt dragon Dragmarius comme centre de notre planète. Il engloba ce cœur, de terre, de roche et d'eau pour cacher son pouvoir et le rendre inaccessible aux civilisations à venir. Ensuite, il créa deux pôles glacés, nord et sud. Étonnement, Tharlarmor se rendit très vite compte, que son œuvre était instable, la magie du cœur de dragon exerçait une forte attraction sur les deux pôles, les rapprochant dangereusement du centre. Le dieu du chaos corrigea ce soucis en dotant chaque pole d'un immense fragment minéral magique, qui servirait de catalyseur au pouvoir du cœur de Dragmarius, répandant ainsi son attraction sur toute l’hémisphère. Le nord fut doté d'un éclat de Saphir (environ cinq mètres d'envergures) et le sud d'un fragment de Jade (taille identique). Ainsi, l’équilibre de la terre fut instaurée, jusqu'au jour ou Rhaemlord arriva...

Autrefois Natafark était divisé en deux continents, Ouest et Est. L’éclat de saphir divin se situait sur la partie Ouest justement. Il fut découvert par un roi, Tralkar. Celui-ci descella immédiatement son grand pouvoir. Il ne le délogea en aucun cas de son emplacement initial, mais au contraire, il y fit bâtir tout un palais pour l'incorporer dedans. Une fois le palais finalisé, il ordonna qu'on lui sculpte un trône au sein de l'immense fragment bleuté. On raconte que les sculpteurs Natafarkiens ressentaient des choses en taillant la gemme, des sentiments de douleurs, de peurs et de morts. Au cours de l'ouvrage, plusieurs perdirent la vie. Néanmoins, une fois la commande de Tralkar achevée, ce dernier ressentait un immense pouvoir parcourir son corps tandis qu'il siégeait sur son nouveau trône. A tel point qu'il se sentait invincible. Il ne tarda pas a déchainer sa puissance en annexant tout le continent Ouest.

Les actes de Tralkar arrivèrent aux oreilles du roi de l'Est, un certain Rhaemlord. Il ne tarda pas a réveiller ses hordes de Trakals et a envahir le royaume de son voisin.Tralkar perdit la vie lors de la bataille de Ravenhart. Par la même occasion, Rhaemlord découvrit le trône de saphir, ce fut comme une illumination pour lui. Son Thark semblait fusionner avec le siège royal, c'est comme si il s'imprégnait de la puissance du cœur du dragon a travers le trône. Ce qui arriva, arriva, Rhaemlord ordonna de transférer le trône de saphir dans son propre palais situé sur le mont Tir. Un évènement imprévu se produisit alors, en déplaçant le siège bleuté, le palais de Tralkar s’écroulait peu à peu, on aurait dit que le trône ne voulait être déplacé, ou qu'un pouvoir plus fort essayait de le retenir. L'obstination du roi du nord était plus forte...

C'est alors que le centre de l’hémisphère nord venait d’être altéré, ceci eut de lourdes conséquences, séismes, raz de marais, cyclones etc. Pendant plusieurs années la terre fut meurtrie de catastrophes naturelles. Pourquoi? car l'Axe Sud/Centre/Nord venait d’être perturbé par un Natafarkien avide de pouvoir.

Notre humble fondateur, le roi Katandre se rendit lui même en Natafark pour implorer le roi nordique de remettre le trône de saphir à son emplacement initial, ou sinon la terre ne tarderait pas a s'effriter de l’intérieur. Rhaemlord refusa et tenta même de tuer le Katandréen. Heureusement notre roi était bien plus fort que le nordique, il réussit a fuir Natafark de justesse.

Katandre réfléchit durant des jours et des jours pour tenter de rétablir l'axe central, aussi appelé en Katandréen, le "Drantal". L'idée lui vient d’imiter son homologue du nord. Katandre entreprit de localiser le fragment de Jade situé sur le pole sud. L’expédition dura un moi avant d'aboutir sur la découverte tant convoitée. Notre roi avait préalablement calculé à la perfection le lieu idéal pour rétablir le "Drantal", le fragment de jade fut alors déplacé sur cette position. Le palais royal y fut alors construit, on ne tarda pas a sculpter la gemme pour y contenir un trône. Les éclats disparates furent récupérés et utilisés comme rune très puissantes. C'est alors que Katandre venait de rétablir l'axe central de la terre, les catastrophes cessèrent, néanmoins, le déplacement de l'axe, causa également le déplacement des pôles, ainsi, certaines régions tropicales devinrent des régions neigeuses...

-Seigneur Tatrend, en quoi cette légende nous aide a comprendre les enjeux actuels?
-Je vous ais dit que le Thark de Rhaemlord, associé au trône de Saphir, voyait sa puissance démultiplié. Le trône sert de catalyseur au casque, il libère à son porteur une magie draconique si puissante, qu'aucune force de l’hémisphère nord ne peut lui résister. C'est ainsi que chaque roi nordique obtient par ailleurs sa légitimité au trône... Or si Rhaemlord et Altrar ont su durant leur règne contenir la puissance du Thark et du "Drantal", il en est bien différent du nouveau roi Mhendhorl...

-Ce Mhendhorl, qu'a t-il de si particulier?
-Son histoire reste méconnue, certains estiment son age a deux ou trois cents ans, ses estimations sont hélas fausses. Blake Mhendhorl est bien plus vieux, c'est un Nécromancien, le premier de son ordre noir, ainsi, il a pu déjouer la mort à maintes reprises. Pour tout vous dire, Mhendhorl est le père d'Alcalia...
-Impossible! Alcalia est originaire du monde souterrain, le monde des morts!
-Avant de vivre parmi les Défunts hurlants, elle a eu une vie terrestre, cher seigneur...
-Soit, et selon vous, que compte faire ce nouveau roi?
-Mhendhorl est le père d'Alcalia, c'est lui qui a formé son esprit et lui a insufflé l'idée de réveiller le pouvoir des dragons et notamment un; Dragmarius. Alcalia a réussit a ramener du passé le dragon noir, heureusement Dragmarius fut de nouveau vaincu et sa carcasse se désintégra pour rétablir l'ordre spatio-temporel, troublé par la magie d'Alcalia... Maintenant que Mhendhorl est roi, il possède le Thark, avec ce dernier il est en lien direct avec le cœur magmatique du Premier Dragmarius. Or ce cœur n'est autre que le centre de terre. Si il venait a déchainer son pouvoir, je doute qu'aucune civilisation n'y survivent...
-Attendez vous avez bien dit que le "Drantal" était l'axe Sud/Centre/Nord. Si Mhendhorl se sert du trône de Saphir pour dominer la partie Nord, n'est il pas possible pour nous qui sommes au Sud, de court-circuiter sa mainmise sur l'Axe?
-Hélas je crains que ce n'est plus possible, et ce depuis un Age...
-Expliquez vous!
-Les gemmes célestes ont besoin d'un outil pour pouvoir se "lier" a elles et "communiquer", Mhendhorl utilise un artefact très puissant, le Thark, forgé par Tharlarmor lui même. Pour ce qui du trône de Jade, Katandre utilisait un tout autre "outil". Bien avant que l'empereur Katandras XII élabore les premières versions de scaphandriers ectoplasmiques, Katandre disposait déjà de la sienne. Il s’était servit des nombreux éclats de jades récupérés lors de la taille de son trône, pour construire l'armature et les plaques protectrices, tandis qu'une tenue souple de cuir venait habiller le reste de la structure. A l'aide de ses facultés psychiques il désintégra son enveloppe matériel, en un nuage d'ectoplasme pur, celui-ci vint alors s'engouffrer dans la tenue de scaphandrier de jade. Cette armure se nomme le "Katran", elle permit alors de canaliser la magie du trône de jade et ainsi garder le contrôle de la partie Sud de l'Axe du "Drantal". Le Katran dispose d'un pouvoir immense, le Jade divin utilisé pour sa confection et une des raisons, mais pas seulement, le Nexus de l'armure contient un fragment d’âme de Katandre, est il nécessaire de vous rappeler, que notre seigneur était un Primordial, à l'instar de Tharlarmor?

Hélas comme vous le savez tous, Katandre a mystérieusement quitté le pouvoir du jour au lendemain. Depuis sa dynastie a régnée sur l'empire mais sans pouvoir se servir des pouvoirs du trône... Pendant prés de milles ans, on croyait le fondateur mort. Ce fut une immense surprise de le voir ré-apparaitre de nul part durant l'Aube du néant. Katandre portait toujours le légendaire Katran. Malheureusement notre roi fut vaincu par le perfide Némésien, Gordon Drake... L'armure se vida de son ectoplasme, mais le Nexus conserva le fragment d’âme de Katandre.

-Et qu'en est il de sa dépouille? Le Katran est il toujours dans le désert du néant?
-A cette question, je ne puis vous donner une réponse claire. Le Katran reste l'unique moyen de reprendre le contrôle sur l'Axe terrestre et empêcher Mhendhorl de s'accaparer le pouvoir du cœur de Dragmarius. Or Katrande est mort dans une dimension différente de la notre. Cependant une rumeur circulante dans des milieux très fermés ferait état qu'a la mort d'Ildarik et de Katandre, le grand Imperator Nathar, alors présent durant le combat, aurait extrait les corps des défunts dynastes du Néant et les aurait fait enterré en des lieux secrets. Ayant mené mon enquête, je sais à présent qu'Ildarik l'Impur repose dans une crypte de son palais d'Ildar, quand à Katandre, un groupe Netharien l'aurait mené sur nos terres et l'aurait enterré dans un ancien temple Katandréen...

-A ma connaissance, il n'existe plus qu'un Temple de Katandre encore debout, et il se situerait dans une foret de corail
-Vous voulez parler d'Ardamtal? Ardamtal est une foret maudite, repère du dieu sombre des abysses Atrh'Amarl!
-Atrh'Amarl n'a pas été vaincu lors du siège du palais de Kharon?
-Hélas non, il s'est enfuit avant de périr, des lors il s'est réfugié en Ardamtal pour recouvrer ses forces. Si des Nethariens sont venus déposer la dépouille de Katandre en ce lieu, je doute qu'ils aient pu s'en sortir indemnes...
-La question que je me pose est: Comment nous, nous allons faire pour récupérer le Katran lui meme situé dans une foret de Corail supposément être le repère d'un dieu Kraken millénaire?
-Le royaume de Katandre regorge encore de nombreux secrets! Nous devons coute que coute récupérer le Katran pour reprendre l'emprise de l'Axe sur Mhendhorl, ou sinon il ne restera plus rien de notre terre dans les jours à venir!
-Et si l'on tuait Mhendhor directement?
-Impossible, c'est un Nécromancien je vous rappel, il saura revenir du monde des morts pour continuer son œuvre. Cependant, si nous arrivons a retrouver le Katran et a dominer le Drantal, j'ai bien peur que Mhendhorl ne tarde a nous envahir pour nous détruire et ainsi reprendre le contrôle!
-C'est un risque à prendre, mais nous avons des alliés à présent, l'empire de Nethergrad...
-A vrai dire je ne pensais pas aux Nethariens pour venir a bout de Mhendhorl... Nathar est faible il ne pourra rien contre lui et son armée... Non regardez plus à l'Ouest, scrutez la Palleypte, il existe un pharaon ambitieux et avec lui une immense armée. Je pense qu'en lui faisant miroiter la possibilité d'obtenir Natafark et Tilhua en échange d'une guerre, il ne saurait refuser de s'allier a notre cause...
-Amon-ka n'est pas un homme a prendre à la légère seigneur Tatrend, il se doutera d'un piège, je préconise d'associer a ce conflit l'empire Netharien, la cyborg qui a revendu le casque maudit à Mhendhorl voudra surement corriger son erreur et tuer elle même le roi nordique...
-J'aime votre raisonnement seigneur Tripend, si nous melons plusieurs peuples dans cette guerre, le royaume de Katandre survivra au nouveau millénaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
bapto
Admin
Admin
avatar

Messages : 1260
Nethars : 2439
Date d'inscription : 16/04/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Inventaire:
Santé mentale:
20/20  (20/20)
Santé:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: -Les deux trones- [Chapitre 5]   Jeu 16 Juil - 17:25

+387C, la situation est grave, le roi de Natafark a déclaré la guerre a l'empire de Nethergrad et au royaume de Katandre. Son but, se frayer un chemin vers les terres du sud en traversant le continent Netharien. Le roi nordique, Mhendhorl a levé une imposante armée et dispose d'une flotte conséquente.

Deux mois après la déclaration de guerre, les premiers navires nordiques affrontent les galions de l'Empire. Les premiers raids navals sont un échec pour Mhendhorl. Durant la semaine, les raids se multiplient, et finalement, la maigre flotte défensive de L'Imperator finit par céder... Les Natafarkiens débarquent sur la plage Ouest de Red Opera, là où jadis, les Némésiens sous le commandement de Drake, ont eux aussi débarqués. Cette plage a toujours été un point faible dans la défense Operienne.

Deux heures après les premiers débarquements Natafarkiens sur les plages Operiennes, des troupes Nethariennes affluent en masse pour défendre la cité. Tres vite la situation se met à stagner sur la plage et les plaines avoisinantes. Les deux camps reçoivent en permanence des renforts, soit par la mer soit par la terre. Aucune des deux armées ne semblent prendre l'avantage.

Les Natafarkiens utilisent les coques de leur navires comme barricades et protections, des tranchées sont également creusées dans le sable, pour pouvoir circuler à l'abri des flèches et autres projectiles. Les Nethariens reprennent cette stratégie. La bataille de Nethergrad, comme on commence déjà à l'appeler se transforme en guerre de position.

--Rapport de bataille--

Dans la tranchée principale des Nethariens, le général Natran donne ses ordres aàses soldats pour l'assaut à venir.


-Soldat! sur cette carte vous pourrez voir qu'a l'Ouest il y a les positions ennemis, et à l'Est, les nôtres. Les Natafarkiens disposes de trois longues tranchées principales, agrémentées d'une dizaine d’épaves de leur navires, leur servant de couvertures pour nos projectiles. Le bon sens et la doctrine militaire de l'Empire, nous inciteraient tout deux à quitter nos tranchées et à nous ruer sur nos ennemis! Or il n'en est rien ici. Nous avons a faire à un nouveau type de conflit, la moindre parcelle de terrain perdue peut nous être fatale! Ainsi donc, l'ordre des priorités, et de défendre et tenir nos deux tranchées! Je ne vais pas vous le cacher nous sommes en infériorité numérique. Nous comptons 100 000 Natafarkiens, pour 20 000 Nethariens/Operiens confondus. Cette bataille, nous ne la gagnerons pas, mais nous devons faire le plus mal possible! Mhendhorl ne cherche pas à conquérir Nethergrad... non, si il est ici c'est uniquement pour gagner du temps en traversant notre pays pour déboucher sur l'extrémité sud et ainsi reprendre la mer pour Katandre! Vous allez me dire pourquoi n'a t-il pas simplement contourner Nethergrad? Parce que les océans Ouest et Est qui bordent notre vieil empire sont dévastateurs pour tout marins! D'où leur appellations « d’Océans Interdits » !

Dans ces caisses vous trouverez un cadeau de l'Imperator, les derniers exemplaires de Canons Arkers! Il s'utilisent comme des arbalètes pour ainsi dire, à la seule exception que l'arme ne propulse pas une flèche, mais un rayon lumineux mortel!

Vous l'avez compris, cette bataille est perdue d'avance, mais plus il y aura de pertes chez nos ennemis, moins nos alliés Katandréens auront de difficulté à les repousser, car le destin du monde dépend de ces Scaphandriers immortels! Nous devons leur donner du temps afin qu'ils retrouvent une relique ancestrale qui devrait ainsi pouvoir vaincre Mhendhorl! Alors prenez moi ces canons et dézinguez moi du nordique!!

----Les premières ripostes Nethariennes, furent dévastatrices pour les nordiques. Les tirs d'armements Arker détruisirent quatre épaves et une centaine d'hommes des les premières minutes. Des catapultes et trébuchets furent également montés dans les plaines afin de bombarder les plages. Cet assaut meurtrier avait redonné du courage aux soldats de l'Empire, mais celui-ci se dissipait trop vite en voyant des centaines d'autres Drakkar débarquer leur troupes...

----Dans la tranchée nord de l'empire----
-Foutus Natafarkiens, t'en bute dix et voila que cents autres arrivent!
-Garde confiance l'ami, un jour viendra où ses chiens du nord n'auront plus un seul soldat, alors on pourra fêter ça!
-Arf et voila que ce canon s'enraye maintenant! Tu crois vraiment qu'on va la gagner cette bataille... T'as pas entendu ce qu'a dit le général à ce sujet? c'est perdu d'avance, on doit juste tenir le plus longtemps possible!
-Et c'est ce qu'on fera! l'Imperator nous protège, ait foi en lui!
-Je suis Operien, ton Imperator m'importe peu, je vénère l’impératrice Dilva et le Deus Ex Machina!
-Si celui-ci pouvait nous aider...
-Ne blasphème pas! il a sauvé notre peuple jadis, il doit simplement juger que ce conflit ne remet pas en cause la stabilité de notre empire.

----Au même moment le soldat Operien reçoit un flèche dans la poitrine----

-Argh!...
-Merde! met toi à couvert j'arrive. Merde, merde, c'est pas beau à voir! Attend prend ce bout de bois dans ta bouche je vais essayé de te retirer la flèche...
-Noon laisse, je sens presque plus rien...
-Si je le fais pas, la pointe d'acier va déchirer tes organes et tu vas mourir d'une hémorragie interne!
-Fais chier! allez vas-y alors... AAaaaaaaaaaaaarh!
-C'est bon je l'ai! faut que je désinfecte ça maintenant, t'as pas un peu d'alcool sur toi??
-J'ai qu'une flasque de Caqueutoff...
-Parfait... mais où t'as eu ça toi?
-Je connais un type à l'auberge du poulet luisant qui peut m'en avoir, mais putain c'est pas le moment de poser cette question! je suis en train de me vider de mon sang là !..
-Oui pardon! ça risque de piquer un peu...
-Gnnnnrh! Un peu! jvais tous me les bouffer ces Natafarkiens!
-reste allongé et repose toi un peu, t'as perdu beaucoup de sang... et... oh fichtre, les nordiques lance un assaut sur notre position!
-Ils sont combien?
-Environ un millier!...
-On sera jamais assez pour défendre cette tranchée! préviens les autres on doit décamper au plus vite et renforcer la tranchée Sud.

-Voila c'est fait, maintenant je vais traîner ta vieille carcasse dans la tranchée sud!
-Laisse moi là, tu vois pas que ça sert plus à rien, si tu me portes tu va être ralentis, et les Natafarkiens nous tuerons tout les deux!
-Dit pas de conneries! Non seulement je vais te traîner la bas, mais en plus, une fois la guerre finie, tu me mèneras à ton contact pour avoir du Caqueutoff de contrebande!
-Et moi qui pensait qu'une âme de héros était né en toi haha!
-Mourir en héros c'est bien, mais mourir avec le foi alcoolisé c'est mieux!

----Tandis que le soldat Netharien porte son collègue Operien sur le dos, dans la tranchée Sud, le général Natran reçoit la nouvelle de l'assaut nordique.----

-Général Natran! la tranchée nord est perdue!
-Quoi?!
-Un millier de Natafarkien ont quittés leur barricades et ont chargés sur notre position, nous étions trop peu nombreux, nous avons décidé de nous replier...
-Vous avez bien fait, la tranchée nord n'a que peu d’intérêt stratégique. Nous devons absolument tenir le sud. Si nous mourrons, plus rien ne pourra les empêcher d'atteindre Katandre!
Allez prenez ces arcs et ces canons et faites feu! Vous là, barricader le passage qui mène au nord!
-Il reste encore deux soldats, dont un blessé, général!
-Et merde! Je vais à leur rencontre, si je ne suis pas revenu d'ici cinq minute, bloqué tout, compris?!
-Oui mon général!


----
-A c'est vous les traînards!
-Oui mon général, mon camarade est blessé, il s'est pris une flèche, mais il va s'en tirer.
-Bien, laissez moi prendre son bras droit, et vous prenez le gauche. Nous ne devons plus trop tarder, les cornues sont derrière nous!
-Oui général!

----
-Ouf général, vous êtes revenus à temps!
-Oui! allez fermez moi ça, vous amenez l'Operien à l'infirmerie!
-Mon général, je vois a travers ma longue vue qu'un millier de Natafarkiens traversent la tranchée nord et s'avancent sur notre position, ils ne sont plus qu'à une vingtaine de mètres de notre position!
-Très bien, soldats. En formation, première ligne à genoux bouclier plantés au sol, deuxième ligne debout arbalète à la main, troisième ligne debout épée longue à la main! Nous allons les recevoir ces chiens!

----La barricade tremble sous les coups acharnés des Natafarkiens et finit par céder après quelques minutes. Les premiers nordiques viennent s’écraser sur les boucliers Nethariens, tandis que les suivants reçoivent une salve de carreaux d’arbalètes. Les archers se mettent à genoux pour recharger, tandis que la troisième ligne pointent leur longue épais horizontalement, des centaines de Natafarkiens viennent s'y empaler. Une nouvelle salve est tirée qui fait tomber de multitudes corps ensanglantés... Le même schéma se répéta pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu'il ne resta plus aucun nordique vivant.----

-Voila comme on dézingue mille chiens! Faites moi un état des pertes...
-Nous avons perdus une dizaine de porteurs de boucliers, cinq archers et aucun épéistes.
-Bien bien, un bon résultat, évacuez les corps et refermez le passage menant a la tranchée nord!

---- Au même moment, une fulgurante destination se fit entendre prés des barricades Natafarkiennes, suivit d'une large explosion dans les abris de fortunes de la tranchée sud.----

-Général vous êtes toujours en vie?...
-Tcha! Oui ça va, laissez moi cracher toute cette poussière que j'ai avalé... Mais c’était quoi ça?!
-Un boulet, les ennemis ont installés une bombarde sur la plage, général!
-Une bombarde... cela ne me dit rien qui vaille. Notre petit fortin de bois et de pierre est désormais détruit. La tranchée comporte une faille à présent!
-Des troupes ennemis ont été repéré non loin de la tranchée sud, elles convergent sur notre position, tandis qu'un second bataillon nous arrive de face!
-Renforcez nos positions, et reformez les lignes en position Nord et Ouest et qu'ça saute!
-Le tir de bombarde a causé de nombreuses pertes mon général...
-Combien?
-Une centaine de soldats!
-La situation est grave...

---- Le reste des troupes Nethariennes se mettent en position tandis que deux bataillons de guerriers nordiques s'approchent pour mener un ultime assaut.---

-Nouveau tir de bombarde, à couvert!
----Boooouuuuuummmm!----
-Les barricades ont sauté, nous avons perdus la moitié de la 1ere et 2eme lignes Ouest mon général!
-Tenez le coup! Archer! tirez, empêchez les d'approcher!

---- Salves après salves, une multitudes de cadavres du nord s'effondrent sur le sable rouge, hélas la folie des troupes de Mhendhorl aura raison de la maigre résistance Netharienne...----

-Général, vous êtes toujours en vie?
-Laissez moi là soldat, j'ai trois poignards plantés dans le torse et deux fleches dans les jambes...
-Que devons nous faire, nous sommes en formation carré autour de votre corps, des milliers de Natafarkiens affluent vers nous!
-La bataille est finie soldat... le soleil va bientôt se coucher, nous avons réussi a les retenir suffisamment longtemps, nous pouvons rejoindre nos aïeux dans les entrailles du sol à présent...

----Les dernières forces Nethariennes, repliés sur les collines Operiennes en formation carré, tiennent leur position avec bravoure face au milliers de Natafarkiens qui s'avancent. Quand soudain retentit un son de Cor Operien. Les soldats de l'empire peuvent alors apercevoir derrière leur position, sur une bute de terre, une centaine de cavalier en armure doré mené par une femme à quatre bras.----

---- Au même moment dans le camp Natafarkien----
-Thark Mhendhorl, regardez la bas, les Nethariens reçoivent des renforts!
-C'est impossible! Mes espions m'avaient assurés qu'il n'y avait pas d'autre troupes que celle déjà présente! Redoublez d'effort, envoyez toutes les troupes, nous devons les anéantir pour pouvoir prendre le passage du sud!
-Que fait on de la bombarde? on l’abandonne ici?
-Laissez ce canon sur la plage, il nous n'est plus d'aucune utilité!

----au sommet de la colline----
-Chevalier de l'Ouest, je suis la Chimère, grande générale de Red Opera, aujourd’hui nous allons mourir pour empêcher qu'un roi sorcier anéantisse notre monde, chargez!

----Une immense charge de cavalerie déferle de la colline et vient s’écraser sur les hordes de nordiques. Le claquement des armes et des armures se fait entendre a des kilomètres à la ronde, les corps tombent sous les piétinements des chevaux, un espoir de victoire semble soudain apparaître, mais c’était sans compter la folie du roi nécromancien, Mhendhorl...

-Assez Impériaux! Je vous donne une chance de reddition! lâchez vos armes et vous aurez la vie sauve, vous pourrez même servir dans mon armée! Que dites vous?!

----Au milieu des montagnes de cadavres, le général Natran, agonisant et souffrant le martyr, s’élève et prend la parole.----

-Vous m'emmerdez Mhendhorl!!!

-Vous l'aurez voulu, pauvre impériaux! Krak'n tar mar't kan!

----L'incantation impie du Thark déclencha une immense onde de choc sur la position des impériaux, propulsant les corps des Nethariens et Natafarkiens confondus dans les airs. Le champ de bataille devint finalement un gigantesque cratère fumant et imprégné de sang et de cadavres. Il ne restait plus rien de la résistance farouche des Impériaux et des renforts de la Chimère. Dans l'impact la majorité des troupes Natafarkiennes périrent également, laissant à Blake Mhendhorl tout juste cinq cents soldats pour mener a bien son expédition a Katandre...----



----plus tard au Kremlin----
-Imperator, la bataille est finie, nos troupes ont toutes péries...
-On en est donc là... Combien reste t-il de troupes ennemies?
-Nos éclaireurs nous ont signalés un bataillon de cinq cents hommes, il traversent en ce moment les terres de Red Opera et se dirige vers les plages du sud, de là ils construiront de nouveau Drakkar et quitteront notre continent...
-Leur prochaine destination sera alors Ildar, or il ne reste plus aucune âme sur ces terres. Une fois qu'ils auront traversé Ildar, ils auront de nouveau besoin de navire, alors, ils arriveront à Katandre. J’espère que le temps que nous leur avons donné sera suffisant, sinon nous pourrons dire adieu à notre terre...
-La bataille de Nethergrad est perdue Imperator, mais pas la bataille d'Ildar!
-Que voulez vous dire?
-Leur route est encore longue avant d'atteindre Katandre, si nous pouvons les intercepter en Ildar, peut être que nous pourrons les stopper complètement ou gagner encore plus du temps!
-Impossible, moi et l’impératrice Dilva avons engagez toutes nos troupes dans cette bataille, nous avons même du recruter des mercenaires sur les Îles de l'Ouest! Où voulez vous que l'on trouve des nouvelles troupes? A Andorath? N'y pensez même pas, ils ont bien d'autres affaires à s'occuper chez eux, et ma dernière entrevue avec leur roi a laissé un froid que je ne pardonnerai pas... Non, nous sommes seul général...
-Sauf votre respect Imperator, regardez au delà de la grande barrière des îles de l'Ouest.
-Au delà? mais... Il n'y a rien, a part... La Palléypte......
-Oui c'est cela mon Imperator!
-La Palléypte est gouvernée d’après les rumeurs par un Pharaon aux pouvoirs dévastateurs qui si nous le mêlons a nos agissements deviendra une plus grande menace une fois Mhendhorl mort! Je ne laisserai pas le cours de l'avenir se jouer entre les mains de ses adorateurs du soleil!
-Si les cinq cents hommes débarquent sur Katandre, qui pourra les repousser? les trente derniers Katandréens toujours vivants ne pourront rien faire tant qu'ils n'auront pas récupéré le Katran! Qui plus est, Mhendhorl est un nécromancien, il saura aisément ramener ses dernières troupes mortes au combat!
-Je déteste cette situation! Depuis des siècles nous avons refusé tout contact avec la Palleypte, si nous les faisons intervenir à nos affaires, l'avenir du monde risque d’être très sombre et je ne veux en aucun cas être tenu responsable!
-Vous préférez être tenu responsable comme celui qui a fait en sorte que la terre disparaisse peut être?

-Nathar! votre général dit vrai!
-Dilva, ma chère que faites vous ici?
-La bataille de Nethergrad et l'avenir du monde me concerne aussi bien que vous! Si vous ne prenez pas la lourde initiative d'appeler à l'aide la Palleypte pour la guerre qui se trame, je la prendrais!
-En aucun cas! Votre nom ne sera plus jamais souillé! Général, envoyé trois galions pour la Palleypte... Vous voulez apportez Amon-ka dans ce conflit, c'est chose faites à présent!

----Au même moment un bruit métallique se fait entendre à l'entrée du bureau de Nathar----
-Laissez tomber vos galions, Imperator. Ils n'arriveront jamais à destination!
-Kate? C'est bien vous? Pourquoi dites vous cela?
-Atteindre la barrière des îles de l'ouest est une chose, la traverser pour atteindre la Palléypte en est une autre. Vos marins et vos navires ne sont pas qualifiés pour un tel voyage, laissez moi y aller et porter votre message.
-Et vous, vous saurez atteindre la Palléypte? Avez vous au moins un navire?
-Je dispose d'un sloop et de son équipage. Tout deux originaires des îles de l'ouest. Ils connaissent la région sur le bout des doigts et me sont entièrement fidèles. Par ailleurs mon navire dispose d'un bon arsenal et de diverses personnalisations et renforcements.
-Soit... Partez pour la Palléypte Kate. Revenez nous entières, nous aurons besoin de vos talents pour la suite des événements...


----Au même moment sur la pointe sud du continent Netharien----
-Grand Thark! Nous avons commencé a abattre des arbres pour construire des Drakkars, quand est il des Nethariens? Doit on s'attendre a une riposte?
-Ne vous inquiétez pas, brave guerrier. L'empire Netharien n'est plus que l'ombre de lui même, mais a l'heure actuelle cette prise ne m’intéresse pas. Nous devons mener nos cinq cents soldat à Katandre. Ces seigneurs scaphandriers m'ont trop longtemps défiés!
-Oui mon roi!

----A Katandre----
-Seigneur Tatrend, les Natafarkiens ont franchis les défenses Nethariennes, ils ne tarderont pas a débarquer en Ildar puis sur nos terres!
-Combien sont ils?
-nos émissaires nous signalent cinq a six cents hommes.
-Seulement? Les Nethariens ont été plus brave que ce que je pouvais l'imaginer!
-On dit aussi que l'Empire à fait appel à la Palléypte, pour intercepter les Natafarkiens sur Ildar.
-Très bien, nous n'aurons pas eu besoin d’intervenir, les Impériaux ont eux même mené le loup dans la bergerie...
-Est on sur d'obtenir le Katran avant l'arrivée de Mhendhorl, seigneur Tatrend?
-Je l’espère, les plus valeureux soldats du haut conseil de Katandre se rende actuellement dans la foret de corail. Bientôt ils trouveront le temple abandonné, et si mes sources sont fiables, ils y mettrons à jour le corps de notre fondateur ramené par les Imperiaux.
-Espérons que vous dites vrai, sinon rien ne pourra arrêter la folie destructrice du Thark!
-Si! Une seule personne pourra s'interposer au roi Natafarkien si nous échouons dans notre mission, cependant, cette personne ignore encore son importance...
-De qui parlez vous seigneur Tatrend? D'Amon-ka peut être?
-Non, Amon-ka n'est qu'un pharaon fanatique et omnibulé par le même dessein que Mhendhorl, si nous le faisons intervenir c'est juste pour qu'il élimine la concurrence, et nous, pour gagner du temps afin d’éliminer le Palléyptien. Non je parle de l'ultime création d'Arker, Kate -Omega-...
-En quoi cette cyborg serait apte a vaincre Mhendhorl ou encore Amon-ka?
-Dois je vous rappeler que le génie d'Arker a mit au monde le terrifiant Arkas? Dois vous rappeler également tout ce que ce cyborg a causé comme catastrophe sur notre terre? Arkas n’était que le prélude de l’œuvre du scientifique Netharien, Kate, malgré son aspect inachevé est dotée d'un plus grand pouvoir qu'Arkas... Les cyborgs du temps d'Arker ont bien faillis régner sur nos royaumes, si Kate -Omega- venait à suivre la voix de son créateur et de ses défunts camarades, qui sait ce qu'il pourrait en advenir!
-Kate -Omega- voue une haine sans nom à son créateur, elle haie sa nature cybernétique, il me semble impensable qu'elle suit la route que vous décrivez, mon seigneur.
-L'avenir nous le dira, peut être devrons nous donner un coup de pouce au futur...
-En quoi l’avènement des cyborgs peut etre une bonne chose pour nous?
-La race des Katandréens est en voie d'extinction, nous avons perdu la majeur partie de notre civilisation lors de la derniere guerre sur Nehergrad. D'ici même pas un siècle, il ne restera rien de notre culture! Si nous melons la science Arkasienne à la technologie Katandréenne, nous serons sûrement en mesure de perpétuer notre civilisation et de la faire croître!
-Arker est son laboratoire sont mort, la science Arkasienne n'existe plus, seul Kate est la dernière de son espèce, je doute qu'elle livre ses secrets si aisément...
-Nous n'avons pas le choix, lorsque le monde apprendra notre Trahison, nous devrons être sur de pouvoir obtenir les secrets de la science Arkasienne, et ainsi faire perpétuer notre race et notre culture vers une nouvelle Espèce de Katandréen! En vérité je vous le dis, si nous n'obtenons pas ces secrets, notre civilisation ne verra pas la fin du siècle. L’époque dans laquelle nous vivons n'est plus celle des grands héros ou monstres tel qu'Arkas, Drake, Rhaemlord ou Dragmarius, ces êtres exceptionnels sont morts. L’héritage des Primordiaux s’éteint peu à peu, nous sombrons dans l'obscurantisme. La preuve, Nethergrad a fait le choix d'oublier la science cybernétique et ectoplasmique, les Natafarkiens se complaisent dans le fanatisme, les Palléyptiens dans le mysticisme d'un roi-dieu, quand aux Ildariens, il n'en reste plus aucun! Un voile noir tombe sur nous, et bientôt il n'y aura plus que la Guerre! Et dans la guerre, notre royaume n'y survivra pas! Kate -Omega- est l'unique clé qui nous permettra d'y survivre. Par ailleurs, je suis convaincue qu'elle est la seule qui pourra vaincre Mhendhorl et Amon-ka.

Si Mhendhorl est vaincue, et son Thark supprimé de la surface terrestre, plus rien ne pourra nous empêcher de reprendre le contrôle du Drantal. Si tel est le cas, nous pourrons museler n'importe quelle nation en faisant pression de notre atout! Mhendhorl doit mourir, se sera chose faite quitte à trahir et faire de fausses promesses aux Impériaux ou aux Palléyptiens.
-Si tel est le cas, à la mort de Mhendhorl, Amon-ka ne tardera pas a vouloir prendre part au contrôle du Drantal.
-C'est pour cela que le Thark doit disparaître!
-Êtes vous certain qu'il n'y a pas d'autre moyen de contrôler l'Axe terrestre autrement que par le Thark et le Katran?
-Il n'existe aucun autre moyen hormis d'atteindre le cœur de Dragmarius par d'autre moyen, tel qu'un immense forage... mais cette éventualité n'est que pure folie...
-L'obstination d'Amon-ka, pourrait elle en arriver jusque là?
-Je l'ignore, et l'avenir nous le dira, et d'ici là j’espère que notre race saura de nouveau mener une guerre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nethergrad-server.forumactif.com
 
-Les deux trones- [Chapitre 5]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [NON I.E] L'histoire d'une famille, la famille Tominari ! [Chapitre 2 en ligne !]
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» LA CAMPAGNE DES TENEBRES (Chapitre Deux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serveur Minecraft Nethergrad :: Encyclopedie Netharienne :: Histoire :: Tome 1 - Avhen-
Sauter vers: